18/05/2008

Namibie

 6cessna[1]

La Namibie est au bout des 4 semaines. L'Airbus embarquera 1 fille et 3 garçons pour un périple en autonomie totale. Atterrissage à Windhoek où la jeep et le Cessna nous attendent. La carte est prête et les points GPS relevés. Pas de vaccins puisque je suis toujours sous l'effet des précédents. Mon passeport sera renouvelé pour la quatrième fois ! Le physique et le moral sont au top !   

On the road again....

Feuille d'automne

08:49 Écrit par Feuille d'automne dans voyage | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : voyage, namibie |  Facebook |

01/03/2008

Souvenirs dans le vent...

 

 chili_torresdelpaine_08_g[1]

La nuit fut des plus tumultueuse. Le vent violent et le ciel déchiré par les éclairs grondants n’ont guère épargné mon sommeil. Aussi ai-je vagabondé à travers mes souvenirs de voyage. En effet, ce vent puissant et les trombes d’eau dévalant du ciel n’étaient pas sans rappeler les croisées de courants d’air échangées en Patagonie lorsque nous tentions de rejoindre la Terre de Feu. Chargés comme des mulets, il nous arrivait souvent de choir au sol sous la puissance du vent. L’avancée était alors pénible avec l’angoisse supplémentaire de ne pouvoir atteindre, avant la nuit, un endroit sécurisé pour l’installation du campement. Quel bonheur que l’évocation de cette joute avec la nature redoutable et majestueuse à la fois….

Un nouvel éclair jaillit pour me rappeler, à demi-conscient, qu’il était temps pour moi de quitter les songes. Je devais en effet conduire mon amie Fred à Zaventem où un vol pour la Floride devait l’emporter…. Le voyage…. Une fois encore….

Dans quelques semaines, je reprendrai la route à mon tour, pour la Namibie….

 

 

Feuille d'automne

 

 

20:04 Écrit par Feuille d'automne dans voyage | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : terre de feu, patagonie, voyage |  Facebook |

24/02/2008

Ondes de choc !

 
1660_2[1]

Après l'évocation de la sodomie dans mon précédent post, vue de l'esprit à prendre comme un clin d'oeil au second degré, un tantinet provocateur, j'aborde la thématique de l'onde, cette assassine invisible.

 

Four micro-ondes, GSM, GPS, Wifi, antennes d'opérateurs en téléphonie qui poussent partout en ville et en campagne, sur les toits et dans les champs comme pour contrer les effets de la déforestation. Lignes à haute tension, champs électromagnétique, .......

Notre corps est en permanence transpercé par ce fléau de l'ère moderne avec des conséquences dramatiques annoncées même si pas encore entièrement certifiées par le monde scientifique. Cancers multiples, modification de l'ADN, Alzheimer, seraient les effets pervers les plus connus de notre course à la course : plus vite ! ..... Plus vite ! ..... Plus vite ! ......

 

Conscients ou non du danger, nous nous exposons tant et plus à l'onde maléfique, parce que le « confort » n'a pas de prix. Et surtout pas la santé puisqu'elle n'est pas valorisable en euros sonnants et trébuchants !

On branche le GPS pour se rendre au bureau, le matin. Le GSM est collé à l'oreille en surchauffe. La Wifi nous accueille au bureau. On réchauffe son dîner sous vide dans le micro-onde à midi. Emission des ondes cathodiques le soir devant la télé. On s'endort, le GSM sur la table de nuit. Etc.... Etc.... Et que dire alors de nos ados, les plus vulnérables et les plus grands consommateurs, pourtant !

Bref, impossible d'échapper à l'oppression de l'onde perfide !

 

Alors que tout semblait perdu, la solution, l'antidote, l'ultime protection, providentielle, m'apparu un soir de lecture, au milieu d'une page en papier recyclé dans un ouvrage traitant de la sorcellerie et des cultes populaires en Wallonie.

Dans le chapitre intitulé « prières magiques et incantations des guérisseurs en Wallonie » on trouve une prière contre les....... mauvaises ondes ( ainsi donc, nos ancêtres, visionnaires, avaient tout prévu !).

 

Je vous la livre :

 

« Ange de Dieu qui est mon gardien : éclaire-moi, guide-moi, protège-moi, ne m'abandonne jamais, tout pécheur que je sois !

Prends-moi par la main et conduis-moi jusqu'au bout dans les saintes voies de l'amour de Dieu !

Amen ! »

 

Récitez désormais cette prière matin et soir et avant toute utilisation du nocif appareil et il est évident que vous serez préservés de ses attaques prévisibles et potentiellement mortelles !

 

Euh.... à titre indicatif, je dispose aussi des incantations pour conjurer la rage, soulager les brûlures, chasser la toux, arrêter une bagarre, devenir courageux, faciliter l'accouchement,.....

 

Feuille d'automne

10:23 Écrit par Feuille d'automne dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ondes, incantations |  Facebook |

16/02/2008

La proie de Sodome ou ne pas condamner l'ouverture !

 
9782842712976[1]

La main mâle claque

Sur tes fesses moites

Tu arrondis la croupe

Il accède au détroit

Tu ondules, souple

Il craint la débâcle

Tu hâtes le rythme

Il bride son membre

Tu l'exhortes à tenir

Il exsude, algorithme

Tu ouvres, tu cambres

Il jouit, il chavire, ivre

 

Des deux, qui fut la proie ?

Si vous savez, dites le moi...

 

Feuille d'automne  Clin d'oeil

 

 

 

 

 

 

09:15 Écrit par Feuille d'automne dans pensées | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/02/2008

L'Amazonie, zone libre et féroce...

 equa22[1]

Souviens-toi, Salva....

On quitte Quito pour Coca.

Ville de pistoleros

Hostile aux gringos

Qui lorgnent leurs beautés

A la cuisse généreuse

Aux seins cuivrés

A la tequila charmeuse.


On découvre le Napo,

Fleuve large comme un lac,

Il roule des eaux jaunâtres,

Jaunâtres et boueuses

Entre deux berges marécageuses.


Chaleur accablante,

Humidité persistante

La végétation luxuriante

Annonce la forêt amazonienne.


Pirogue amarrée

Trois indiens observent.

Nos pieds dans la glaise

S'enfoncent sous le poids

Des barriques d'eau et de vivres

Flanquées sur nos épaules.


Le matériel est empilé à l'avant

On pose nos culs à l'arrière, humide

Le bord se détache, on glisse

Dans l'enfer vert, pervers

Quelques caïmans se jettent à l'eau

Ils seront longtemps notre seul public


Offerts au fleuve tueur

Il reçoit notre sourire

Ni remords, ni regrets, ni peur

Qu'importe que soit fatal

Le moindre incident

La vie explose dans nos veines

Ici, la loi des hommes n'existe pas

La nature règne sans partage,


Il est temps pour nous

De prendre de la distance

Sur les événements de l'existence

Voyage initiatique..........


Feuille d'automne

22:00 Écrit par Feuille d'automne dans voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : equateur, amazonie |  Facebook |

10/02/2008

Namibie... Ma vie ne sera pas un désert !

 

images[2]
 
images[3]

 

Dépecer sa tirelire,

Réunir le clan.

Le temps de partir

S'annonce dans le vent.

 

Que vogue la Defender

Dans l'océan de sable.

Température d'enfer

Sous l'astre implacable.

 

Derniers Rhinocéros noirs,

Exaltant Damaraland.

Himbas, peuple rouge

Du grandiose Kaokoland.

 

Partager dans l'amitié

La désolation splendide

Des contrées reculées.

Emotions limpides.

 

Le sac sur les épaules.... en juin !

 

Feuille d'automne

18:36 Écrit par Feuille d'automne dans voyage | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : desert, namibie, voyage |  Facebook |

05/01/2008

L'autre Emoi...

10TCAT6E5RLCAILYWHTCAGO3E7XCAJ6SQXJCA7Z1CXWCA6XDYVRCABDXUZTCA655Y9WCAC9ER99CAIDE571CAUC4EDQCAG21KRQCA031X2NCA9LY6WMCAUKZEVHCALW53HMCATXY9NWCAWIXLGWCA0OZNUK

Naïf, je pensais : qui d'autre que moi ?

Mais elle m'a appelé du nom d'un autre.

Mais elle m'a appelé du nom de l'autre.

Cet appel de l'autre plutôt que moi.

Parce que c'est lui, ce n'est plus nôtre,

De vous à moi, dites-le à l'autre !

Qui d'autre qu'un triste moi...

Quoi d'autre qu'un triste émoi....

Et moi....Et moi.... Et moi......

Feuille d'automne

13:13 Écrit par Feuille d'automne dans poésie | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |